Des animaux sains,
pour un monde sans faim

En Afrique, des millions de personnes vivent de leur bétail. Grâce à des animaux en bonne santé, ils peuvent vivre sereinement, à l’abri de la faim et de la pauvreté. Vétérinaires Sans Frontières soutient la santé animale et l’élevage en Afrique au moyen de formations, de matériel et de médicaments.

Les vétérinaires ne sauvent pas seulement des animaux, mais aussi des êtres humains. C’est ce que nous croyons.

 

Comment est né Vétérinaires Sans Frontières ?

Dans les années 80, la famine fait rage en Afrique de l’Ouest. Les familles n’ont plus de grain ni de vaches capables de leur donner du lait. Des images d’enfants affamés, le ventre enflé et le visage couvert de mouches, envahissent tous les écrans.

Choqués par cette injustice, trois jeunes vétérinaires belges décident de ne pas rester les bras croisés. Ils veulent mettre leur expertise au service d’un monde meilleur, où la faim et la pauvreté seraient bannis. Ils entraînent d’autres vétérinaires dans leur aventure.

Ils se réunissent à la rue des Vétérinaires à Anderlecht. En 1985, ils fondent Vétérinaires Sans Frontières Belgique, s’inspirant de leurs collègues français qui avaient fondé Vétérinaires Sans Frontières deux ans plus tôt à Lyon. L’un des vétérinaires belges part ensuite pour l’Équateur où il encadre un premier vétérinaire local au nom de la toute jeune organisation.

Au bout de quelques années, les choses s’accélèrent pour Vétérinaires Sans Frontières. Le Soudan est déchiré par une guerre civile. Les familles y sont confrontées aux violences, n’ont plus de nourriture et voient leur bétail succomber à la peste bovine. « Si nos animaux meurent, nos enfants n’ont plus d’avenir », expliquent-elles. Tant que leurs vaches meurent, elles ne voient pas l’intérêt de vacciner leurs enfants contre la polio. Seuls des vétérinaires sont en mesure de résoudre leur problème.

C’est ainsi que Vétérinaires Sans Frontières met pour la première fois les pieds en Afrique, pour sauver des hommes et des animaux grâce à son expertise vétérinaire. Sur place, nous formons du personnel local pour dispenser des soins aux animaux et vacciner les troupeaux, ce qui reste aujourd’hui encore notre core business. Nous nous rendons dans les villages les plus isolés, où personne d’autre n’ose s’aventurer. Et notre courage finit par être récompensé, car nous contribuons à éradiquer la peste bovine.

Aujourd’hui encore, nous continuons à nous battre sans relâche contre les maladies animales en Afrique afin de garantir aux populations un avenir meilleur, à l’abri de la faim et de la pauvreté.

Quand le troupeau est malade, c’est le village qui meurt

Vétérinaires Sans Frontières est une fantastique aventure humaine entre les peuples sur le terrain, mais également en Belgique, entre des personnes qui souhaitent s’engager pour un monde meilleur sur base de valeurs simples et authentiques.

Madeleine Onclin, membre d’honneur et première directrice

Étapes clés

1985

juillet 4, 2017

Trois vétérinaires belges déposent les statuts au Moniteur Belge et fondent Vétérinaires Sans Frontières...

1994

juillet 4, 2017

Sous l’impulsion du doyen de la faculté de Liège, 18 vétérinaires belges insufflent un nouveau souffle à l’organisation et déposent de nouveaux statuts...

2012

juillet 4, 2017

Julien Binard, vétérinaire et chroniqueur à la RTBF, devient ambassadeur et visite nos activités au Rwanda...