Ce que nous faisons

Vétérinaires Sans Frontières aide les éleveurs dans huit pays africains à se construire un avenir meilleur. Cet avenir commence avec des animaux en bonne santé. Mais nous faisons plus que vacciner et soigner les troupeaux. Nous aidons les populations à améliorer leur élevage et tout ce qui y est lié : des microcrédits à la vente, de la gestion de l’eau et du fourrage aux formations, en passant par le matériel agricole, l’aide d’urgence, les pourparlers de paix et le plaidoyer politique.

 

Burkina Faso

Dans le Nord du Burkina Faso, de nombreux réfugiés maliens vivent dans des camps. Afin de lutter contre la sous-alimentation, nous veillons à ce qu’il y ait suffisamment de lait pour leurs enfants en améliorant la production locale de lait.
En savoir plus.


Burundi

À Ngozi, nous donnons des chèvres et un potager à des familles vulnérables. Nous leur apprenons à combattre la malnutrition grâce à une alimentation variée. Le fumier provenant des animaux permet d’augmenter les récoltes, ce qui laisse de l’argent de côté pour payer les soins de santé.
En savoir plus.


RD Congo

Au Nord-Kivu, les lapins occupent une place centrale. Ils se reproduisent rapidement et apportent des revenus importants ainsi qu’une viande nourrissante. Nous distribuons ces animaux à des familles défavorisées qui transmettent à leur tour les petits à d’autres familles dans le besoin.
En savoir plus.


Mali

Au nord de Bamako, nous promouvons l’élevage de volaille, géré par des femmes. Grâce à une meilleure santé, à des techniques d’élevage et à la vente, ces femmes parviennent à obtenir plus d’œufs et de revenus de leurs poules.
En savoir plus.


Niger

Depuis plus de dix ans, nous travaillons pour faciliter l’accès aux soins vétérinaires dans les zones rurales au Niger. Nous aidons des vétérinaires privés et formons des agents communautaires de santé animale. Quand les troupeaux sont en bonne santé, les humains le sont aussi.
En savoir plus.


Ouganda

Au Karamoja, une région sèche et pauvre dans le Nord de l’Ouganda, nous distribuons des chèvres kenyanes. Elles sont plus grandes que les chèvres locales et donnent davantage de lait. Nous construisons des abris améliorés pour les chèvres afin qu’elles puissent passer la nuit à l’abri de la pluie et de la boue.
En savoir plus.


Rwanda

Dans la région la plus pauvre du Rwanda, nous construisons des biodigesteurs chez de petits producteurs laitiers. Les excréments de vache permettent de produire du gaz pour cuisiner ou éclairer la maison. Ainsi, les familles ne doivent plus couper de bois de chauffe, une situation qui profite aussi bien à l’homme qu’à l’environnement.
En savoir plus.


Tanzanie

Dans la région d’Arusha, nous aidons des villages Masaï à obtenir des droits de propriété sur leurs terres ancestrales et communautaires. De cette manière, ils peuvent perpétuer leur mode de vie séculaire et se déplacer avec leurs troupeaux, à la recherche d’eau et de pâturages.
En savoir plus.


L’élevage omniprésent

Dans les régions où nous travaillons, la grande majorité de la population vit de l’élevage. En collaboration avec dix organisations locales, nous venons en aide à des familles d’éleveurs vulnérables qui sont confrontées à la faim, à la sécheresse, aux inondations et aux conflits.

Rapport d’activités

Vous voulez connaître les résultats dont Vétérinaires Sans Frontières est capable avec votre soutien ?

Consultez notre rapport d’activités ici.

Belgique

Vétérinaires Sans Frontières investit fortement en Belgique dans la solidarité à l’échelle mondiale et l’échange de connaissances. Nous collaborons avec des journalistes, des étudiants, des éleveurs et des vétérinaires. Nous informons et sensibilisons autour des thématiques de la production et de la consommation durables de nourriture. Nous organisons des voyages d’échange, des conférences et des soirées-débats. Nous aidons les politiciens partout dans le monde à adapter leur politique internationale aux besoins des éleveurs familiaux africains.

Découvrez notre travail ici.

Ce que nous pouvons réaliser, grâce à votre soutien

Grâce à votre soutien, des éleveurs africains défavorisés peuvent se sortir eux-mêmes de la pauvreté. Grâce à des animaux, des formations, du matériel et des soins vétérinaires, ils sont capables de produire suffisamment de nourriture pour eux et pour le marché. Mais l’impact de votre don est encore plus grand.

Découvrez-le ici