Concertations transfrontalières pour une transhumance apaisée

Mediathèque, Publications

Au Niger, la transhumance se pratique à l’intérieur du pays, mais aussi vers les pays voisins comme le Nigéria et le Bénin. Afin de faciliter la fluidité de la mobilité pastorale, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a mis en place une réglementation. Cependant, la gestion de la transhumance transfrontalière est de plus en plus délicate car les déficits fourragers sont devenus récurrents à cause des effets du changement climatique et de la pression foncière de plus en plus forte à cause de l’accroissement démographique.

Afin de faciliter la transhumance transfrontalière, une initiative de concertation est en place entre la région de Dosso au Niger et les communes du Département de l’Alibori au Nord Bénin. Ce document de capitalisation présente l’expérience de gestion transfrontalière de la mobilité pastorale entre les deux régions.

> Télécharger « Concertations transfrontalières pour une transhumance apaisée »