Un réseau pour protéger la santé animale en péril au Sud-Kivu

Actualités

Charline Nabintu et Safi Ngomora vivent au Sud-Kivu, à l’Est du Congo. Elles ne se connaissent pas, et pourtant, elles ont beaucoup en commun. Malgré l’insécurité ambiante, elles ont fait le choix de se consacrer à la santé animale, au service des éleveurs de la région. La première en tant que vétérinaire, et la seconde en tant qu’agent communautaire de santé animale. Une vocation d’utilité publique dans une région où une grande partie de la population dépend de l’élevage pour survivre.

L’élevage au féminin (III) : Jeanne, vendeuse de lait en RDC

Actualités

Dans tous les pays d’Afrique où nous travaillons, nous nous battons pour offrir de meilleures chances aux femmes à travers l’élevage. En cette semaine de Journée internationale des Droits des femmes, nous vous proposons de découvrir le parcours de trois femmes qui, de près ou de loin, tirent un revenu de l’élevage. Découvrez l’histoire de Jeanne Sifa, vendeuse de lait au Sud-Kivu.

L’élevage au féminin (II): Rahinatou, agent de santé animale au Burkina

Actualités

Dans tous les pays d’Afrique où nous travaillons, nous nous battons pour offrir de meilleures chances aux femmes à travers l’élevage. En cette semaine de Journée internationale des Droits des femmes, nous vous proposons de découvrir le parcours de trois femmes qui, de près ou de loin, tirent un revenu de l’élevage. Rahinatou Saw, jeune burkinabé passionnée de santé animale, est l’une d’entre elle.

L’élevage au féminin (I): Clémence, éleveuse de volaille au Burundi

Actualités

Dans tous les pays d’Afrique où nous travaillons, nous nous battons pour offrir de meilleures chances aux femmes à travers l’élevage. En cette semaine de Journée internationale des Droits des femmes, nous vous proposons de découvrir le parcours de trois femmes qui, de près ou de loin, tirent un revenu de l’élevage. On commence avec Clémence Bizimana, éleveuse de volaille au Burundi.

Des chèvres pour chasser la pauvreté

Actualités

Au Niger, Vétérinaires Sans Frontières a offert des chèvres à un groupement de 26 femmes vulnérables. Ces chèvres ont changé beaucoup de choses dans leur vie quotidienne. Elles leur ont non seulement permis d’améliorer leurs conditions de vie matérielles, mais elles leur apportent aussi beaucoup de fierté et une reconnaissance sociale au sein de leur communauté.