A la rencontre des vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Ce matin nous avons rencontré les autorités du district. Vétérinaires Sans Frontières accorde beaucoup d’importance à la collaboration avec les structures locales en place, de façon à pouvoir générer des projets durables. Lorsqu’une ONG intervient dans un pays en voie de développement cette action est toujours temporaire et limitée dans la durée par exemple à 3 ou 5 ans. Il est donc très important, si on veut être porteur d’un projet durable, d’ancrer celui-ci dans une structure existante afin que tout ce qui a été mis en place ne disparaisse pas à la fin du projet.

Une leçon de tolérance

Impossible de parler du Rwanda, ce pays magnifique, devenu hélas tristement connu dans le monde entier il y a 20 ans, sans parler du génocide. Tandis que les lapins prenaient un peu d’avance vers Butare, nous sommes allés visiter jeudi, le mémorial à Kigali : plus d’un million de victimes d’une barbarie sans mesure… préparée soigneusement par une propagande qui a fait monter la haine entre des population qui, avant la colonisation, vivaient en paix à l’intérieur du pays. Peu d’explications à ce qui est arrivé, ici les gens disent « c’est arrivé » mais nous voulons en parler pour ne plus que cela arrive, nulle part.

Le voyage vers Butare

Nos 4 lapins sont arrivés sains et sauves. Ils ont passés la nuit avec nous dans une pension à Kigali avant de faire la route vers Butaré où commence pour eux une nouvelle vie. Ils ont été accueillis au bureau de Vétérinaires Sans Frontières, où ils ont été installés dans des clapiers préparés pour leur arrivée.

Jour J : le Rwanda, c’est parti!

Voyage sans soucis. Toute l’équipe de VSF est arrivée ce soir à Kigali : Josti et Fien, qui travaillent au siège VSF à Bruxelles, Arnaud qui nous accompagne avec tout son matériel impressionnant de photographe et caméraman, Francis et moi qui avons été choisis comme ambassadeurs.

Jour J-1

Blog

Après un dernier week-end passé en famille il reste les dernières choses à régler avant le départ. Il faut finaliser l’envoi des invitations et faire en sorte que vous puissiez être un maximum à suivre ce voyage et à travers lui, les activités de Vétérinaires Sans Frontières.

Suivez de près le voyage de nos ambassadeurs

Actualités

Dans deux jours, Carole Meersschaert et Francis De Beir, en tant qu’ambassadeurs de Vétérinaires Sans Frontières, s’envoleront pour le Rwanda. Pendant le voyage, ils tiendront un journal de bord pour vous tenir au courant de leurs expériences.

Deux ambassadeurs et quatre lapins au Rwanda

Le 7 mai, Carole Meersschaert et Francis De Beir, en tant qu’ambassadeurs de Vétérinaires Sans Frontières, s’envoleront pour le Rwanda. Ils y investiront leur énergie et essayeront de mieux comprendre le rôle des animaux dans la lutte contre la faim et la pauvreté. Ils emmènent aussi avec eux quatre lapins qui éliront domicile au Rwanda. Les petits de ces lapins seront croisés avec les lapins locaux. Plus forts et plus productifs, les lapereaux issus du croisement aideront les ménages vulnérables à sortir de la pauvreté.

Nos ambassadeurs partent très prochainement au Rwanda

Le 7 mai, Carole Meersschaert en Francis De Beir partent au Rwanda en tant qu’ambassadeurs de Vétérinaires Sans Frontières. Ils n’hésiteront pas à mettre la main à la pâte. Ce voyage leur permettra de comprendre l’importance des animaux dans la lutte contre la faim et la pauvreté.