Une semaine d'assemblée générale du CELEP

Actualités, Blog

CELEP, abréviation de Coalition of European Lobbies on Eastern African Pastoralism, est une coalition de lobbies dont le but est de promouvoir et de défendre le pastoralisme en Afrique de l’Est. Cette coalition rassemble des partenaires d’Afrique de l’Est – évidemment – ainsi que d’Europe.

Chaque année, un des membres accueille l’assemblée générale afin de faire le bilan de l’année écoulée ainsi que le planning des opportunités d’actions pour l’année suivante. Cette année, c’est Vétérinaires Sans Frontières qui avait la chance d’organiser cette réunion, qui a ressemblé 27 personnes issues d’ONG ou d’instituts de recherches.

Qu’avons-nous fait durant cette semaine ?

Dès l’arrivée des partenaires, la discussion s’est ouverte autour du lait, thématique centrale pour le pastoralisme. C’était d’ailleurs également le sujet d’une table ronde que Vétérinaires Sans Frontières avait organisée avec le député Nobert Neuser (S&D – le parti européen social & démocrate). Nous sommes donc tous « partis en transhumance » jusqu’au Parlement européen afin d’y participer. L’événement s’est avéré être un franc succès : une discussion franche et dynamique, qui a maintenu l’assemblée en haleine de bout en bout, à tel point que nous avons été priés de quitter la salle, ayant dépassé le temps qui nous était imparti de plus de 30 minutes.

Le lendemain, les membres de la coalition ont pu se présenter chacun à leur tour, ainsi que leur organisation et les actions qu’ils défendent en matière de pastoralisme. Ensuite, Koen, coordinateur des activités d’éducation et de plaidoyer chez Vétérinaires Sans Frontières et accessoirement mon maître de stage, a présenté les résultats des actions menées durant l’année 2017.

L’après-midi, c’était mon grand moment, l’apogée du travail fourni depuis le début de mon stage, le 15 septembre : devant tous les partenaires, j’ai pu présenter le fruit de mes recherches concernant les opportunités d’actions pour la coalition en 2018. Malgré un degré de stress à son comble, tout s’est bien passé et j’ai beaucoup apprécié que Koen me donne la chance de faire cette présentation, une expérience exceptionnelle pour moi !!

Le jeudi, les membres ont discuté du planning d’action pour l’année à venir. Vers midi, nous avons à nouveau migré, cette fois en direction de la Commission Européenne, où nous organisions un Infopoint sur le pastoralisme en lien avec les conflits. Ce fut une réussite totale : avec plus de 80 inscrits dans une toute petite salle, l’événement était sold out ! Cet Infopoint était organisé en collaboration avec Roberto Aparacio (DG DEVCO – la direction générale de la Commission européenne relative aux questions de développement et de coopération), qui soutient la coalition ainsi que ses valeurs et objectifs. Maria Noichl, députée européenne, nous a également fait le plaisir de participer en tant qu’intervenante, tout comme nos partenaires du Sud qui nous ont réservé des discours précis et percutants sur la réalité de la vie pastorale.

Enfin, pour clôturer la semaine, Koen proposait une formation aux participants de l’assemblée générale sur l’accès aux fonds européens pour les ONG.

Cette semaine fut une expérience des plus enrichissantes, et je ne peux exprimer la gratitude que j’ai envers Koen pour m’avoir autant impliquée dans l’organisation de cette réunion. J’estime que c’est vraiment une chance pour une étudiante en sciences politiques d’assister à ce genre de réunion et de pouvoir observer le fonctionnement d’une coalition de lobbies ainsi que ses processus décisionnels. Qui plus est, j’ai appris énormément en ce qui concerne l’organisation logistique d’un tel événement. Bref, j’ai un stage de rêve !

Charlotte Jamar de Bolsée