Energie verte et élevage

Actualités, Blog

Au Rwanda, élevage rime aussi avec énergie verte grâce aux bio-digesteurs que nous installons chez des familles d’éleveurs laitiers. Sur le terrain, Jean-Luc et Victoria ont rencontré plusieurs de ces familles et découvert comment elles peuvent cuisiner grâce à la bouse de vache.

Premières impressions rwandaises

Actualités, Blog

Fraîchement arrivés au Rwanda, nos nouveaux ambassadeurs Jean-Luc et Victoria ont fait connaissance avec les projets de Vétérinaires Sans Frontières dans la province du Sud. Jean-Luc nous raconte ses premières impressions.

« Dessine-moi une chèvre »

Actualités

Cette année, grâce à notre nouvel ambassadeur Jean-Luc Arendt, Le Labyrinthe de Durbuy s’associe à Vétérinaires Sans Frontières pour l’action « Dessine-moi une chèvre ». Pour chaque dessin de chèvre apporté lors de votre visite, le Labyrinthe versera 1 € à Vétérinaires Sans Frontières au profit de « J’achète une chèvre » ! 

Rapport annuel 2018

Publications, Rapport annuel

Découvrez notre rapport d’activités et notre rapport financier pour l’année 2018. Vétérinaires Sans Frontières rédige chaque année un rapport sur ses activités et projets ainsi que sur sa gestion financière au cours de l’année écoulée. Nous engageons ainsi notre responsabilité auprès de nos donateurs, bénévoles, collaborateurs et organisations partenaires en Belgique et en Afrique.

Faites connaissance avec nos nouveaux ambassadeurs

Actualités

Deux nouveaux vétérinaires ont rejoint l’équipe d’ambassadeurs de Vétérinaires Sans Frontières. Jean-Luc Arendt et Victoria Tüllmann partiront en septembre à la rencontre de vétérinaires et de familles d’éleveurs soutenus par Vétérinaires Sans Frontières au Rwanda. Nous leur avons demandé ce qui les a motivés à devenir ambassadeurs pour notre ONG.

Signez la pétition pour un prix du lait équitable

Actualités

Vétérinaires Sans Frontières lance une pétition pour demander un prix du lait équitable pour les éleveurs en Afrique de l’Ouest. A cause de la concurrence déloyale venue d’Europe, qui déverse ses surplus de lait sous forme de poudre de lait écrémé et réengraissé à l’huile de palme, le lait des éleveurs locaux ne rapporte presque plus rien. Vous signez la pétition ?