De l'école au troupeau

Actualités, Blog

Parmi les partenaires de Maisha Bora, d’autres ONG sont spécialisées dans les micro-crédits, l’implantation d’écoles avec leur propre jardin potager, ou l’accès à l’eau. Ce village abrite une école, où se rendent chaque jour plusieurs dizaines d’enfants. Nous rencontrons le Directeur, qui nous fait lui aussi signer un registre, avant de nous faire visiter les classes et le jardin potager irrigué. Il est très fier de son école, et nous annonce que plus de 300 enfants y sont inscrits.

L'élevage de volaille, une affaire de femmes

Actualités, Blog

Dès le matin, Thomas nous rejoint et nous emmène à la rencontre des groupes de femmes que Vétérinaires Sans Frontières encadre. En une petite heure de piste caillouteuse, nous arrivons au village. L’usage veut que nous passions saluer le « maire » avant d’entrer en contact avec les autres habitants. Nous signons un registre, en y mentionnant notre nom et l’endroit d’où nous venons. L’organisation sociale du village semble bien rodée, Peter nous décrit le rôle de chacun.

À la rencontre des Masaï

Actualités, Blog

En Belgique, ce matin, les musées ouvrent leurs portes gratuitement comme chaque premier dimanche du mois. De notre côté, nous irons visiter le « Arusha National Natural History Museum » implanté dans cette ancienne Boma, à 200 mètres de l’horloge d’Arusha. Y sont exposées de nombreuses photos de la faune et de la flore que nous allons bientôt découvrir, avec une brève description en anglais et en swahili…

Alphonse Coulibaly, vétérinaire au Burkina Faso

Actualités

Le Burkina Faso, dont la superficie est dix fois supérieure à la Belgique, compte très peu de vétérinaires. Le docteur Alphonse Coulibaly est responsable des Services Vétérinaires Privés de Proximité (SVPP) à Dori, au nord du pays. Il nous accueille dans son cabinet pour témoigner du travail quotidien et des défis rencontrés par un vétérinaire au Sahel.

La sécheresse, ici et là-bas

Actualités, Blog

Depuis plusieurs semaines, nous vivons une période de fortes chaleurs. Eddy Timmermans, vétérinaire et expert programme pour Vétérinaires Sans Frontières, profite de cette situation inhabituelle en Belgique pour faire le lien avec les sécheresses que connaissent chaque année les éleveurs que nous soutenons au Sahel.